Remise de médaille de la fondation aux Professeurs Florina Moldovan et Patrick Edery

"Chers Professeurs, Florina, Patrick,
Chers amis

Je suis particulièrement heureux de vous remettre, ce matin, au nom des membres du Conseil Scientifique et du Conseil d’Administration la médaille de la Fondation Cotrel – Institut de France.

C’est une joie personnelle teintée de satisfaction professionnelle car cette médaille, qui ponctue vos travaux de recherche sur le gène POC5 symbolise ce qui est l’esprit que les Fondateurs ont souhaité insuffler à la Fondation : celui du travailler ensemble.

C’est grâce à la Fondation que vous vous êtes rencontrés, en 2005. 

Vous participiez aux rencontres scientifiques que nous organisons chaque année et c’est ainsi, au fil des échanges, que s’est élaboré votre projet commun sur la localisation et l’identification des gènes responsables des scolioses idiopathiques de l’adolescent qui vous a conduit à la mise en place d’une étude sur le poisson zèbre avec le succès qu’on sait.

Chère Florina

Il y a deux mots qui vous caractérisent : l’enthousiasme et la persévérance. Ces deux qualités ont orienté la jeune stagiaire en endocrinologie que vous étiez, ici, à Paris, en insatiable chercheuse spécialisée en biochimie hormonale. 

De retour au Québec, c’est une thèse sur le dépistage des scolioses qui vous a ensuite sensibilisée aux vicissitudes des jeunes patientes – il ne vous avait pas échappé que les filles en sont plus souvent atteintes que les garçons.

De la petite fille qui s’intéressait à la botanique au point de monter sa propre « pharmacie », il demeure encore aujourd’hui une grande curiosité qui vous a poussée à collaborer à beaucoup de projets soutenus par la Fondation – avec Dominique Rousié à Lille, Anne Child en Angleterre, Emre Acaroglu en Turquie ou Ralph Marcucio aux Etats-Unis…

Mais c’est votre travail avec le professeur Edery pour lequel vous êtes honorée aujourd’hui.

Cher Patrick,

Une des premières choses que vous aviez exprimée lorsque vous êtes devenus un des lauréats Cotrel fut la volonté de percer le mystère de la scoliose idiopathique avant un renouvellement des membres du Conseil Scientifique. On peut dire que votre promesse est en passe d’être tenue : certes nous avons accueillis de nouveaux, mais les membres fondateurs sont toujours là et ont pu apprécier pleinement les résultats de vos travaux sur le gène Poc5 pour lequel vous êtes honoré ce matin.

 

Outre ce projet de recherche, un autre point vous lie à Florina : celui du goût pour les expériences et de la logique dès l’enfance. Votre formation a bifurqué au détour de travaux sur les handicaps de l’enfant avec comme moteur la curiosité et l’opiniâtreté. Votre intérêt pour la scoliose est venu un peu plus tard, lorsqu’en discutant avec un ami orthopédiste vous avez pris conscience du facteur génétique dans l’apparition de cette pathologie.

Florina, Patrick,

Votre collaboration est la preuve que l’ouverture à l’autre – sa spécificité, ses idées, le partage, la curiosité aussi de voir comment l’autre travaille sont autant de qualités bénéfiques à la recherche, et donc au patient. 

Il s’agit pour la Fondation de continuer à les encourager et les favoriser."

 

Je suis heureux de vous remettre cette médaille qui symbolise votre travail mais également votre engagement aux valeurs de la Fondation.

Fondation Cotrel Edery Moldovan POC5 medaille

 

 

 

 

Partager: 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Gmap